Postdoc position in Experience modelling (french)

Title

“Hybridation des méthodes qualitatives et quantitatives pour l’étude de l’expérience utilisateur en réalité virtuelle, vers une approche de l’interaction basée affordance”

Description

Projet HOMERIC

Le projet HOMERIC (Hybridization of methOds for Modeling ExpeRIenCe in interactive systems) a pour objectif la conception et la production de concepts, de méthodes et de modèles pour l’étude de l’expérience utilisateur en réalité virtuelle à travers une hybridation d’approches qualitatives et quantitatives, en particulier par le couplage de méthodes en première et troisième personnes. Ce projet implique à la fois des chercheurs du LS2N (équipe IPI et DUKe), de l’équipe SPHERE (UN/INSERM/CHU) et des chercheurs en psychologie. Il est financé par le programme régional RFI Ouest Industries Créatives et l’Université de Nantes.

Questioning interface

Contexte

La mise sur le marché récente des casques de réalité virtuelle grand public, et de manière plus générale le développement de systèmes numériques immersifs et interactifs, invite les chercheurs des différents domaines s’intéressant à l’expérience utilisateur (IHM, QoE, sciences cognitives) à repenser les notions et les méthodes manipulées pour l’évaluation et la modélisation de celle-ci dans des contextes nouveaux. En particulier, ces nouvelles situations mettent l’accent sur “l’interaction comme expérience” pour lesquelles les méthodes actuelles d’évaluation et de modélisation de l’expérience sont souvent insuffisantes, soit parce qu’elles se limitent à un ressenti global a posteriori de l’expérience, soit parce qu’elles se limitent un déroulement factuel des actions de l’utilisateur qui en dit peu sur son vécu subjectif. Une hybridation des méthodes qualitatives et quantitatives, première et troisième personnes, objectives et subjectives, semblent donc indispensable à la définition d’un nouveau cadre théorique et méthodologique à l’étude de l’expérience utilisateur en interaction avec le système numérique. Ce post-doctorat se concentrera sur une approche de l’interaction comme expérience basée sur la notion d’affordance en utilisant les données d’entretiens a posteriori, les mesures comportementales et les logs de déroulement de la séance.

Une application possible de ce travail de recherche pourra être l’enrichissement de l’aide au diagnostic en psychiatrie grâce aux technologies de réalité virtuelle et à l’élaboration d’indicateurs objectifs à partir de l’analyse du vécu du patient.

Problématique

Il n’y a pas à notre connaissance d’étude théorique expérimentale in-situ des affordances “en acte” considérées du point de vue du vécu de l’interaction, du comportement de l’utilisateur, et des caractéristiques de l’interface. Ce travail de post-doctorat visera à développer la notion d’affordance pour l’étude de l’expérience utilisateur dans un système de réalité virtuelle interactif à travers les liens possibles entre :

  • la caractérisation par leur saillance des objets affordants ;
  • leur perception et l’expression de ceux-ci dans le vécu subjectif de l’utilisateur ;
  • le comportement de l’utilisateur et ses interactions avec l’environnement numérique.

Questioning interface

En lien avec les objectifs scientifiques du projet HOMERIC, deux axes principaux seront développés :

1) Une hybridation des méthodes qualitatives et quantitatives pour l’étude de l’expérience utilisateur à travers la notion d’affordance. En particulier, nous nous concentrerons sur les liens entre le déploiement de l’attention visuelle et le comportement de l’utilisateur d’un côté et le récit du vécu subjectif temporalisé à travers des entretiens d’explicitation.

2) La caractérisation du système interactif (contenu, dispositifs de rendu et d’interaction) ici en insistant sur la qualité perceptuelle et la saillance des affordances pour aider à la conception d’expériences en réalité virtuelle et à la modélisation, voire la prédiction, de l’expérience utilisateur.

Déroulement du post-doctorat

  1. Réalisation d’un état de l’art sur les thématiques suivantes : affordances, méthodes expérimentales orientées expérience quali/quanti, caractérisation d’un système interactif et du contenu
  2. Expérimentations : choix des hypothèses, conception d’une méthodologie expérimentale, analyse des données récoltées
  3. Enrichissement du cadre général interaction / affordances / saillance à partir des résultats obtenus
  4. Elaboration d’un cadre théorique et méthodologique sur l’évaluation UX à travers l’interaction
  5. Publications

Dates

12 months postdoc. Beginning in 2018.

Environment

Polytech Nantes and CHU Nantes

Supervision

Yannick Prié, Toinon Vigier

Candidate:

French speaking either with a PhD in HCI with a strong interest for qualitative methods, or a Cognitive Science PhD with the capacity to develop for VR.

Contact

Send CV + motivation + references to yannick.prie@univ-nantes.fr and toinon.vigier@univ-nantes.fr